LUKIANIVS’KYY TSVYNTAR

(cimetière de Lukianiv)

 

 


Situé dans le quartier Shevchenko, le cimetière fut créé en 1878 pour y inhumer des personnages illustres : scientifiques, médecins, académiciens et artistes. Reposent également ici des militaires de toutes les  armes de la période soviétique. Sans oublier les victimes des répressions staliniennes et celles de la Renaissance ukrainienne, enterrés secrètement dans des tombes anonymes. Quelques étudiants tombés à la bataille de Kruty le 29 janvier 1918, d’abord inhumés dans le tombeau d’Askold, ont été transférés dans ce cimetière.

En 1980, un obélisque de bronze et de granit fut érigé à la mémoire des marins de la flottille du Dniper qui ont défendu Kyiv en 1941. A partir de 1962, il n’y a plus eu d’inhumations dans ce cimetière.

Après la restauration de l’indépendance de l’Ukraine, une croix a été dressée à l’entrée de ce cimetière pour rendre hommage aux martyrs du XXe siècle et commémorer le Holodomor (famille artificielle) de 1932-1933. En 1994, une décision du Cabinet des Ministres confère au cimetière le statut de lieu de mémoire et de musée national. Le site et les tombes ont été restaurés sous les directives de l’historienne Iryna Protsenko.

 

 

 

retour