Andriyivs’ka  tserkva

(Eglise Saint-André)

eglise st andre kyiv

Andriyivs’kyy Uzviz 23 (23, descente Saint-André)
Métro : Poshtova Pochta

Confession : Eglise orthodoxe autocéphale
Edifiée de 1749 à 1754  d’après le projet de l’architecte italien Bartolomeo Rastrelli, l’Eglise Saint-André est  un exemple  extraordinaire  et  quasi unique de fusion entre le modèle traditionnel d’église ukrainienne  et le baroque italien.  Trônant au sommet d’une colline boisée, l’élégante silhouette de l’église domine toute la ville. Conçue sur un plan en forme de croix, elle est coiffée d’une élégante coupole centrale, entourée de quatre petites coupoles. Des bulbes drapés de bleu et ourlés de dorures et terminés par des croix surmontent les cinq coupoles. La hauteur totale de l’édifice est de 60 m et la croix sommitale culmine à 46 m du niveau du sol. La structure de l’église repose sur un soubassement  constitué d’un bâtiment de deux étages comprenant chacun huit pièces dont les murs font office de fondations.
Pour parvenir à Saint-André, vous devrez gravir un escalier abrupt aux marches de fonte. Vous accèderez alors à une terrasse ceinturée par une balustrade. De là, vous pourrez admirer le Podil (ville basse) et le Dniper où il y a plus de mille ans, le kniaz’* Volodymyr précipita dans ses eaux les idoles païennes avant de christianiser son peuple.
Le décor intérieur de l’église est dans un éblouissant style rococo également conçu par Rastrelli.
La magnifique iconostase, en bois doré, date des années 1754-1761. On peut également admirer  deux tableaux représentant  Le choix de la foi du kniaz’ Volodymyr  et  Le prêche de l’apôtre  Andriy  aux Scythes.
___________________
*Kniaz’
Comme dans les autres langues indo-européennes, kay, kavi, kau, kung, kunugor, könig, king, knjaz’ désigne le souverain que l’on peut traduire par roi.
Le grand kniaz’ régnait sur l’empire que s’était constitué l’Etat de Kyiv, la Kyivska Rus’. Les Etats vassaux étaient également gouvernés par des kniazs.’

 

retour
eglise st andre kyiv