Volodymyrs’ka  Vulytsia (Rue Volodymyr)

bohdab khmelnytskiy

 

La ville au Moyen Age.

Sur le mont Starokyivs’k, site du musée historique (n°2 de la rue), où s’élevait l’église de la Dîme, est gravée sur un bloc de pierre une citation du chroniqueur Nestor : "Ici a commencé la Rous' " (ancien nom de l’Ukraine). En 1908, les archéologues ont découvert sur ce mont les ruines d’une petite forteresse, entourée d’un rempart et d’un fossé, datée des Ve et VIe siècles que la légende dit être le lieu de résidence de Kyi.

Nestor commence ainsi le récit de la fondation de Kyiv, dans la Chronique des Temps anciens :

" Ils étaient trois frères : le premier se nommait Kyi, le deuxième, Schek ; le troisième Khoryv et leur sœur s'appelait Lybid'. Kyi s’installe sur une colline appelée aujourd’hui colline de Borychiv, Schek sur la colline de Schekavytsia et Khoryv sur la troisième colline de Khorevytsia ; ils bâtissent une ville qu’ils appellent Kyiv en l'honneur de leur frère aîné ».

Nestor n’a pas replacé l’histoire de la fondation de Kyiv dans le temps, elle précède seulement la chronologie des princes de la Rous’. Cette absence de date permet aux historiens d’émettre des hypothèses aussi nombreuses que variées. Le fait certain est que le site a été habité en continuité depuis le Paléolithique et c’est à Kyiv et dans sa région que l’archéologue Khvoyko a découvert la culture trypillienne. Au début de notre ère, les habitants de la cité entretenaient des relations commerciales avec l’empire romain.

Chaque bâtiment de la rue Volodymyr constitue un témoignage historique.

 

 

 

retour